Home

Compilation d’articles en trois points : pseudo élitisme, salaire, mérite.

Entre affirmations et réalités, information et désinformation, il y a de quoi se perdre.

Image

  • « Un élève de classe préparatoire coûte deux fois plus cher à la nation qu’un étudiant de l’université, alors même qu’il vient d’un milieu plus favorisé » (entretien paru dans Le Monde daté du 22 novembre 2011)

Ah bon ? Je suis boursière (échelon 3). Mais peut-être suis-je une exception. Où sont les chiffres ?

  • « [La rémunération des professeurs en CPGE] peut atteindre des sommes inégalées – jusqu’à plus de 100 000 euros par an, selon la Cour des comptes. » (le Monde)

« 800 euros de moins par mois (oui, vous avez bien lu), sur des revenus globalement comparables aux nôtres, 4 000 euros mensuels en toute fin de carrière, primes comprises… Et non, nous n’en gagnons pas 10 000, comme l’a affirmé imprudemment la Cour des comptes en s’appuyant sur deux exceptions qu’elle a généralisées. Je peux publier ici, si les lecteurs me le demandent, n’importe lequel de mes récents bulletins de salaire : 3 700 euros par mois en moyenne à 60 ans, quel ploutocrate je fais… » (Brighelli dans Le Point)

  • « Aider les professeurs en ZEP à mieux assurer leur service ? L’intention du Ministre est louable : les professeurs de ZEP travaillent dans des conditions très difficiles, aussi est-il nécessaire de les décharger de quelques heures de cours. Mais qui paie l’addition ? Les enseignants « privilégiés », ceux qui exercent dans les filières post-baccalauréat dont les classes préparatoires aux grandes écoles accusées d’élitisme. » (mrc)

« En CPGE, les obligations réglementaires de service (ORS) sont réduites à 8 ou 9 heures de cours en fonction de la nature des effectifs : classes de concours ou à plus de 35 élèves. Ce dernier chiffre n’a rien d’exceptionnel, mais il n’est pas rare de trouver des classes à 50, voire 60 élèves ! Le projet prévoit de remettre tout le monde à 10 heures sans plus tenir compte de ces contraintes. » (http://sauverlesprepas.wordpress.com/2013/11/24/vincent-peillon-declare-la-guerre-aux-classes-preparatoires/)

« Un prof de prépa, qui dans les faits travaille au moins 60 heures par semaine (une demi-heure au moins par copie corrigée – calculez ! Et des dizaines d’heures à préparer des cours de haut niveau – calculez encore ! Et une écoute de chaque instant d’élèves fort demandeurs de conseils – calculez toujours ! Et les sollicitations non rémunérées de l’administration – là, c’est incalculable) doit entre huit et onze heures de cours. Ajoutez-y deux à quatre heures supplémentaires (en moyenne), générées par les emplois du temps des élèves (quand on a 12 heures de maths, doit-on les partager entre deux profs ? Non, bien sûr). Dans le projet Peillon, il travaillera deux heures de plus (crac, deux heures sup qui sautent : travaillons plus pour gagner moins), ce qui le mettra souvent en sous-service, et il ira piquer les heures des profs de lycée (ou il se rabattra sur les heures de « colle », ces interrogations orales qui font l’excellence du système et qui sont très souvent effectuées par des collègues du secondaire) » (Brighelli dans Le Point)

 » vous ne comptez tout de même pas que nous leur fassions une dissertation ou un devoir de maths toutes les trois semaines, comme aujourd’hui ? Dorénavant, ce sera deux par an – comme en fac. » (Brighelli dans Le Point)

Image

Plusieurs pétitions circulent sur le net, des dizaines d’articles et de témoignages de profs et d’anciens élèves de CPGE… Je vous laisse deviner ma position sur la question de cette réforme.

Céleste CSM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s